Le loup d’Ansbach

 

Le Loup d'Ansbach était un loup mangeur d'hommes qui a attaqué et a tué un nombre inconnu des gens dans la Principauté d'Ansbach dans 1685, ensuite une partie de l'Empire romain chrétien.

Initialement chassant le bétail, le loup commença bientôt à attaquer des femmes et des enfants. Les citoyens d'Ansbach crurent que l'animal était un loup-garou, une réincarnation de leur dernier et cruel Bürgermeister, dont la mort récente ne fut guère pleurée. Pendant une chasse organisée, les gens du pays réussirent à sortir le loup d'une forêt voisine avec des chiens jusqu'à ce qu'il soit en terrain découvert. Pris au piège, le loup fut tué et sa carcasse exposé au marché de la ville. Il fut paré des vêtements d'un homme et, après avoir coupé sa muselière, la foule plaça un masque, une perruque et une barbe sur sa tête, lui donnant l'apparence de l’ancien Bürgermeister. Le corps du loup fut alors accroché au gibet pour que tous puisse le voir jusqu'à ce qu'il soit empaillé pour une exposition permanente au musée local.

Source : Wikipedia (en)

 
Retour page précédente
© Décembre 2013
Créer un site avec WebSelf