Le Loup-garou


Être qui la nuit se transforme en loup. Il y a plusieurs Loups-Garous. Certains sorciers sont capables de se métamorphoser en loup quand vient la nuit, et ce, grâce à leur pouvoir. La transformation dépend donc de leur besoin du moment. Mais il est des êtres humains qui sont Loup-garou, soit par malédiction, soit après qu'un Loup-garou les ait mordu. En principe, ce sont les nuits de pleine lune qu'ils se transforment. Cela est indépendant de leur volonté et, au matin, ils se réveillent, nus, en pleine nature, sans savoir rien de ce qu'il s'est passé. En effet, lors de la transformation, ils perdent leur conscience pour adopter celle de la bête qu'ils incarnent malgré eux. Devenus sanguinaires, ils égorgent et massacrent les passants, les dévorent ou les laissent pourrir sous la lune.

Il existe aussi certains démons infernaux qui aiment prendre l'apparence de gros loups. Ils sont également capables, en mordant un humain, de le rendre Loup-garou. A noter que la lycanthropie, monomanie dans laquelle le malade croit être un loup, peut être, si elle n'est pas le simple fait d'un trouble résultant d'une folie naturelle sous-jacente, soit la manifestation involontaire à la conscience des méfaits engendrés pendant la nuit et gravés en mémoire profonde, soit les symptômes démoniaques des changements qui s'opèrent dans l'organisme qui devient "Loup-garou".


Bisclaveret

Le Bisclaveret est l'équivalent breton du Loup-garou.

 
Retour page précédente
© Décembre 2013
Créer un site avec WebSelf