Les Sabbats

 

 

Les 8 Sabbats habituellement célébrés sont une synthèse de deux cycles : le cycle celtique, lunaire, et le cycle germanique, solaire. Dans l'ordre il s'agit de :


      Samhain (31 Octobre)

      Yule (vers le 21 Décembre)

      Imbolc (2 Février)

      Ostara (vers le 21 Mars)

      Beltane (1er mai)

      Litha (vers le 21 Juin)

      Lughnasadh (1er Août)

      Mabon (vers le 21 Septembre)

 

Samhain

 

31 octobre

Autres noms : Samain, Samoni, Halloween, All Hallow's Eve, Sow in, Sow een, Fête des Pommes.

Déités : Hécate, Morrigan, Cernunnos, Osiris

Encens : Pomme, Cyprès, Sauge, Menthe, If

Arbres : Cyprès, If

Fleurs : Souci, Chrysanthème

Couleurs : Orange et Noir

Pierres : Obsidienne, Onyx, Jais, Cornaline

Planète : Pluton

 

Samhain est une fête païenne particulière, puisqu'il s'agit du nouvel an païen, c'est-à-dire la fin d'une année et le début d'une autre. A ce titre Samhain symbolise donc à la fois la mort et la renaissance (entre autres celle du Dieu Cornu dans la tradition wiccane). Samhain annonce que la terre se prépare à l'hiver qui arrive, symbolisée par la mise en sommeil du Dieu. La nature change à l'approche de l'hiver, se parant de rouge, d'orange et de jaune. Ce Sabbat est donc associé à la mort et à la renaissance mais surtout de façon plus large au cycle de la vie (naissance-vie-mort-renaissance). Samhain indique qu'il faut finir un cycle pour en commencer un nouveau, il symbolise donc aussi le travail sur soi, la méditation et l'introspection. Lors de Samhain on peut se débarrasser d’un aspect négatif de sa vie en l'écrivant sur un parchemin que l'on brûlera dans le chaudron disposé devant l'autel.

Lors de Samhain le voile entre les mondes s'amincit, ce qui facilite la communication avec les esprits et la divination (par la boule de cristal ou toute autre méthode). C'est un Sabbat que l'on fête avec nos proches qui sont morts, on les invite à se joindre à nous lors du festin, et on leur offre une partie du repas sur l'autel. Samhain est donc une fête entre les vivants et les morts. C'est donc l'occasion de méditer sur les proches qui sont morts sans aspect morbide. Lors de cette fête on peut faire un rituel en l'honneur des morts et du cycle naissance-vie-mort. Ce soir la on peut si on le souhaite tenter de se souvenir d'une vie antérieure, mais surtout il faut éviter de déranger les morts par des pratiques de spiritisme ou de oui-jà (vous n'aimeriez pas une fois dans l'Autre Monde que l'on vous dérange pour des bêtises alors respectez les morts). C'est aussi le Sabbat pendant lequel on médite sur l'année écoulée, et on se remet en question. Vous pouvez pour cela faire une liste avec vos souhaits pour l'année à venir, vos bonnes résolutions, vos objectifs, etc... Mettez cette liste dans votre Livre des ombres jusqu'au prochain Samhain où vous la ressortirez pour faire le point (ce qui s'est réalisé, ce qui a échoué, etc ...). Si vous estimez qu'il reste des objectifs à atteindre faites une nouvelle liste, puis faites un petit feu de thuya et de pin dans votre chaudron, et brûlez l'ancienne liste.

En Irlande lors de cette fête, on effectuait un sacrifice de sang à destination de l'idole royale, et à Rome on ouvrait la porte de l'Autre Monde, ce qui permettait de communiquer avec les morts. Plus tard avec la christianisation, on se mit à considérer la mort de façon moins festive, les gens avaient peur des morts et de ce qu'ils pouvaient leur faire, et ils se mirent à créer des mesures de protection contre eux. Ainsi en est-il de la tradition Écossaise de Jack o Lanterne, où des citrouilles sont sculptées et illuminées de l'intérieur par une chandelle, ces figures hideuses étant réputées faire peur aux mauvais esprits qui voudraient tourmenter les vivants, et guider les esprits qui venaient en paix, pour lesquels on dressait la table afin qu'ils puissent se restaurer. Pendant Samhain la trêve était déclarée, et certains actes de la vie courante devenaient tabous, il était impossible ce jour la de se marier, de naviguer, de faire du commerce, etc.

Samhain est l'une des trois nuits des Esprits, pendant lesquelles on effectue des prophéties avec des pierres et des noix : selon leur réaction au feu, on détermine si l'année sera bonne ou non, si les vœux seront comblés, etc. Lors de Samhain les esprits aident donc à prendre des décisions via ces moyens de divination.

La décoration de l'autel lors de ce sabbat peut être constituée de fruits comme des pommes, des grenades (fruit qui fût offert à Perséphone par Hadès pour la convaincre de rester avec lui), des courges, des courgettes, des noix, des glands, des citrouilles, ou d'autres fruits tardifs, ainsi que des fleurs automnales tels des soucis ou des chrysanthèmes, des pommes de pin, et des morceaux de mousse. La nappe de l'autel doit être noire, et les offrandes doivent être déposées dans des plats en terre cuite. En plus du chaudron devant l'autel, on peut disposer sur celui-ci une assiette marquée de la roue à 8 rayons. Lors de ce Sabbat, la tradition est de laisser un plat de nourriture hors de la maison pour les morts, ainsi qu'une chandelle sur une fenêtre pour les guider vers le Summerland (le pays de l'été éternel), et enfin des pommes enfouies sous terre pour les nourrir pendant leur voyage. Cette tradition de la flamme qui guide les morts se retrouve dans des civilisations anciennes (en Grèce, en Égypte et à Rome), où une lampe était placée à la fenêtre pour éclairer le chemin des défunts et leur montrer qu'ils sont les bienvenus parmi les leurs.

Enfin les plats typiques de cette fête sont à base de betteraves, de navets, de carottes, de panais, de pommes de terre (enfin bref de tout ce qui est à base de racines), de pommes, de grenade, de maïs, de noix, de pain d'épice, de graminées (blé, avoine, etc...), de cidre, de vin chaud, de citrouille et de viande. Tous ces aliments symbolisent notre lien avec le monde des morts.

Pour Samhain vous pouvez confectionner l'encens suivant : mélangez un peu de sciure ou de copeaux de bois à 4 parts de bois d'If, une part de bois de Cannelle, une part d'aiguilles de Pin et 10 gouttes d'huile essentielle de Thuya. Malaxez le tout, et brûler-le sur un charbon comme les encens classiques.

 

Yule / Jol / Iule / Solstice d'Hiver

 

Aux environs du 21 Décembre

Déités : Lucina, Attis, Dionysos, Odin

Encens : cèdre, pin, sapin, romarin.

Arbres : Chêne (symbole de la bûche), conifères, Houx.

Fleur : Poinsettias, Cactus de Jérusalem, Roses rouges, Hellébore.

Couleurs : Or et Argent.

Pierres : Œil de Tigre, Rubis.

Planète : Jupiter

 

Yule marque la première journée de l'hiver, c'est la nuit la plus longue de l'année, le solstice d'hiver. Elle symbolise la naissance du nouveau Soleil qui éclairera la terre pour la prochaine année. Yule marque la naissance de plusieurs déités païennes, tels Dionysos, Attis et Odin. Dans beaucoup de cultures et de religions, Yule annonce le début d'une période de festivités de longueur variable. Yule marque le début d'un nouveau cycle, l'allongement des jours et le retour des beaux jours.

Dans les temps anciens de grands feux de joie étaient allumés à l'occasion de Yule, pour aider et assurer la renaissance du soleil. Plus tard la tradition des feux a été remplacée par l'allumage de la bûche de chêne dans la cheminée (qui symbolise la réincarnation du Dieu au sein du feu sacré de la Déesse), et la renaissance du soleil est devenue celle de dieux dont il était l'astre. Les tisons de la bûche mise à brûlée servent traditionnellement pour le reste de l'année à tracer les cercles (pour ceux qui les tracent au charbon), et à former des cachets. Le Gui, plante sacrée est druides, est l'une des plantes de Yule, la plus importante étant le Sapin. L'une des traditions de Yule est la création d'un arbre de Yule, vous pouvez pour cela prendre un arbre coupé ou un arbre en pot que vous pourrez replanter après. Cet arbre pourra être décoré avec des guirlandes de boutons de roses séchés, des bâtons de cannelle, et des sachets d'épices parfumés, suspendus aux branches. On peut aussi suspendre des oranges, des pommes et des citrons, et des cristaux de quartz entourés de fil métallique brillant. Si vous souhaitez allumer une bûche, prenez en une de chêne ou de pin, et gravez ou tracez à la craie dessus une image du soleil, ou un symbole du dieu cornu. Puis allumez la bûche au crépuscule, et pendant qu'elle brûle visualisez que le soleil brille à l'intérieur de celle-ci, et pensez à la venue des beaux jours.

Vous pouvez décorer votre autel avec du gui, du houx, du romarin, du laurier, du genévrier, du cèdre, des branches de végétation à feuilles persistantes ou de conifères, des poinsettias et des roses blanches ou rouges. La nappe sera blanche et les chandelles seront vertes et rouges. Les offrandes devront être constituées principalement de pommes coupées en deux (afin de mettre en évidence leur étoile à 5 branches naturelle), de noisettes et de noix. Vous pouvez préparer un chaudron contenant de l'alcool à brûler ou une chandelle rouge, ou encore y préparer un feu que vous allumerez pendant le rituel. A cause de cette "mise à feu" le chaudron devra être posé sur une surface ne craignant pas la chaleur. Pendant le rituel vous pouvez méditer sur le soleil, sur les énergies cachées qui sont en sommeil en vous et dans la terre pendant l'hiver, mais aussi sur la naissance en tant que prolongement de la vie et non comme son début.

Pour Yule vous pouvez utiliser l'encens suivant : mélangez un peu de sciure ou de copeaux de bois à un mélange broyé de quatre parts de bois de Sapin (si possible écorce et un peu de résine), une part d'aiguilles de Pin, deux pincées de feuilles de Lierre séchées et broyées, une pincée de feuilles de Romarin, et 10 gouttes d'huile essentielle de Clou de Girofle. Utilisez cet encens comme les encens classiques, en le brûlant sur un charbon ardent.

Lors de cette fête tout ce qui est à base de pomme est à l'honneur (y compris le cidre qui est la boisson de circonstance), de même que les poires, les noisettes et les noix, ainsi que le gingembre et les épices (vous pouvez faire une maison en pain d'épices). Vous pouvez aussi servir des plats à base de poulet, de chapon d'oie ou de perdrix rôtie, de cochon de lait rôti, du pâté en croûte, du civet de lièvre ou de lapin, de la tourte de pigeon, des gâteaux au cumin, du gâteau aux fruits confits, du pain d'épices, des biscuits au sucre, de l'infusion d'hibiscus, du vin chaud épicé, et du cidre chaud épicé.

Après le rituel vous pouvez vous prendre du café de Houx avant de passer à table. Pour faire ce café il vous faut 500 grammes de feuilles de Houx pour 4 personnes. Faites les griller dans un fou chauffé à 150° C jusqu'à ce qu'elles soient complètement sèches, puis broyez-les au mixeur. Conservez ensuite cette poudre de feuilles de Houx séchées dans un bocal hermétique, et servez vous en comme pour le café dans une cafetière classique ou sous forme d'infusion dans une casserole.

 

Imbolc

 

2 Février

Autres noms : Candlemas, Fête des Flambeaux, Oimelc, Lupercallia, Fête de Pan, Fête des Perce-neige, Jour de Brigit, Fête de la Lumière Croissante.

Déités : Brigid, Aradia, Junon

Encens : Myrrhe, Basilic, Gardénia

Arbres : Bouleau, Sorbier

Fleurs : Perce-neige, Lys Blanc

Couleurs : Blanc et Vert

Pierres : Améthyste, Grenat, Onyx, Turquoise

Planète : Saturne et Uranus

Après la fête de Yule qui célèbre la mise au monde du jeune Dieu, Imbolc célèbre le rétablissement de la Déesse, grâce à l'allongement des jours. La chaleur du soleil réveille et fertilise la Terre et provoque la germination des graines, c'est le début du printemps. Imbolc symbolise aussi la purification par le feu du Soleil, nécessaire au sortir de l'hiver. C'est aussi une fête de la fertilité du feu, et de la lumière, et dans les temps anciens on allumait pendant ce sabbat des brasiers et des flambeaux. Coutume qui est reprise aujourd'hui sous une forme plus simple : beaucoup de Wiccans célèbrent cette fête en tenant une bougie à la main, en allumant des bougies partout dans leur maison ou en allumant de petits feux. A Rome cette fête avait lieu pendant les Lupercales, les fêtes dédiées à Junon. Dans la symbolique chrétienne ce sabbat est devenu la fête de la Chandeleur.

Traditionnellement ce sabbat est une période initiatique dans beaucoup de covens wiccans, qui pratiquent ce jour-là des rituels de dédication ou d'initiation. Imbolc fêtant le retour de la lumière, il symbolise l'accès à la connaissance et à la sagesse. Brigid, la patronne de cette fête était d'ailleurs la déesse de la sagesse, de la poésie, de la divination, de la prophétie et de la guérison. C'est aussi le Sabbat pendant lequel on consacre les bougies qui seront utilisées tout au long de l'année.

Imbolc est un sabbat pendant lequel on se purifie, on chasse les mauvais éléments du passé, et on se prépare à commencer une nouvelle vie. Le rituel lors de ce sabbat doit être principalement axé sur la fertilité, sur le retour du jeune Dieu/Soleil, et sur le réveil de la Terre-Mère après le sommeil de l'hiver. On peut aussi lors de cette fête laisser le passé derrière soi afin de pouvoir aborder une nouvelle vie, déchargé des chaînes qui nous retenaient.

Pour cette fête vous pouvez décorer votre autel avec une nappe verte, et un grand nombre de chandelles blanches, une branche de sapin, de cèdre ou d'épinette, ainsi que de nombreuses fleurs blanches. Vous pouvez aussi mettre sur l'autel un bol de lait de chèvre ou de brebis (puisque c'est la période à laquelle les ovins mettent bas). Vous pouvez disposer à côté de l'autel un balai de branches symbolisant la purification et la mise de côté du passé. Imbolc est le meilleur sabbat pour fabriquer votre balai rituel en Sorgho ou en Noisetier grâce à quelques branches que vous lierez ensemble avec une ficelle solide.

Pour Imbolc vous pouvez utiliser l'encens suivant : mélangez un peu de sciure ou de copeaux de bois à un mélange de quatre parts de bois de Sorbier, une part d'Oliban ou de Myrrhe, une part de Lichen, deux pincées de feuilles de Laurier séchées et broyées et 10 gouttes d'huile essentielle de Romarin. Cet encens est à utiliser sur un charbon ardent comme les encens en grains classiques.

Les plats appropriés pour Imbolc comportent tous les plats épicés, ainsi que les plats ou desserts flambés, qui symbolisent le feu. Tout ce qui comporte la couleur rouge est là aussi approprié : chou rouge, tomate, ainsi que les poissons. Enfin toutes les graines sont à l'honneur lors de cette fête de l'arrivée du printemps : graines de tournesol, de sésame, de pavot, etc.

 

Ostara

 

Vers le 21 Mars

Autres noms : Equinoxe du Printemps.

Déités : Eostre, Ostara

Encens : Jasmin, Sauge, Fraise

Arbres : Saule, Aulne

Fleurs : Violette, Tulipe, Jacinthe, Fleurs printanières

Couleurs : Marron, Vert, Jaune, Mauve et Rose

Pierres : Aigue-marine, Jaspe Rouge, Héliotrope

Planète : Jupiter et Neptune

 

Après la fête d'Imbolc, qui annonce le retour du soleil, Ostara marque l'équilibre entre le jour et la nuit (à l'équinoxe le jour et la nuit sont tous les deux égaux en durée). Ostara est un Sabbat où l'on fête la fertilité, l'arrivée visible du printemps, le retour de la déesse et le réveil de la nature. Ce sabbat était dédié à Eostre (déesse de la fertilité) en Angleterre Saxonne, et à Ostara en Germanie, et il marquait le début de la saison des semailles. Dans d'autres traditions on honorait la déesse verte et le seigneur des bois.

A Ostara, on invoquait la clémence de la nature afin que les semailles prennent bien et que les cultures donnent une bonne récolte. Ce Sabbat est aussi l'occasion de consacrer les outils dédiés à la divination, ainsi que les talismans.

Pour cette fête vous pouvez décorer votre autel avec une nappe marron, et un grand nombre de fleurs printanières (tulipes, narcisses, crocus, jacinthes, etc...) aussi bien sur l'autel que dans toute la maison. Les bougies posées sur l'autel doivent être jaunes (couleur du soleil renaissant). Vous pouvez aussi mettre sur l'autel vos sachets de graines que vous allez semer dans votre jardin, afin de les bénir durant le Sabbat. En guise d'offrande vous mettrez sur l'autel des œufs décorés, ou peints avec des symboles comme le triskel, la lune, des fleurs, etc.

Pour Ostara vous pouvez utiliser l'encens suivant : mélangez un peu de sciure ou de copeaux de bois à un mélange de quatre parts de bois d'Aulne, une part de pétales de Rose, une part de pétales de Violette, et 10 gouttes d'huile essentielle de Chèvrefeuille. Cet encens est à utiliser sur un charbon ardent comme les encens en grains classiques.

Les plats appropriés pour Ostara comportent tout ce qui est à base de pousses (les premières feuilles de moutarde, de pissenlit, etc...), mais aussi des fleurs en garniture des salades (elles marquent le retour de Perséphone des Enfers), et bien sûr tout ce qui est à base d'oeufs, car les œufs symbolisent la fécondité, la fertilité et l'abondance. Vous pouvez donc servir des salades de jeunes pousses, des œufs durs décorés de motifs ou peints de couleurs vives, des omelettes, des quiches, vous pouvez garnir vos plats de fleurs, de luzerne et de persil. En dessert vous pouvez servir une tarte sucrée aux œufs, du gâteau au miel, du gâteau des anges, des brioches, des gaufres, et en boisson, de l'hydromel, du lait, du punch au lait et des tisanes.

 

Beltane

 

1er Mai

Autres noms : Fête de la nuit de Walpurgis, fête du May Day, Nuit des Sorcières, Veille de Mai.

Déités : Bel (Bélénos), Cernunnos, Pan, Flora, Diane

Encens : Lilas, Muguet, Aubépine

Arbres : Saule, Aubépine, arbres fruitiers en fleurs

Fleurs : Lilas, Muguet, fleurs de Mai

Couleurs : Vert tendre, Mauve, Rose et Jaune

Pierres : Emeraude, Saphir, Quartz Rose

Planète : Vénus et la Lune

 

Après la fête d'Ostara, qui annonce le printemps, Beltane est la fête du feu, symbole de l'union entre la Déesse et le Dieu, afin que le Dieu puisse mourir pour renaître de la Déesse. Beltane marque l'arrivée des premiers fruits de la saison, et la promesse de récoltes abondantes. A cette occasion de grands feux étaient organisés afin de faire fuir la grêle, les gelées tardives et autres désastres météorologiques qui pouvaient détruire les récoltes. Dans certaines traditions on brûlait aussi dans un bûcher un mannequin de paille qui symbolisait l'hiver, le froid et le mal. C'était aussi la période pendant laquelle on dressait les arbres de Mai, qui étaient décorés avec des friandises, des rubans, etc...

La veille de Beltane, qui est nommée nuit des sorcières, ou nuit de Walpurgis, est dédiée aux élémentaux : gnomes et gnomides, sylphes et sylphides, salamandres, ondins et ondines, mais aussi fées et elfes. Beltane est donc l'occasion d'entrer en contact avec eux, que ce soit à travers une grande ballade en pleine nature, ou lors d'un rituel. De même que le Dieu et la Déesse s'unissent à Beltane, ce sabbat est propice à la célébration d'un Handfasting. L'eau de rosée récoltée le matin de Beltane est réputée comme étant capable de purifier et de soigner. Ce matin est aussi le seul durant lequel on peut couper des branches d'Aubépine sans mettre en colère les fées qui y habitent.

Pour cette fête vous pouvez décorer votre autel avec une nappe verte ou fleurie, des marguerites et autres fleurs sauvages (violettes, primeroses, boutons d'or, etc...), des touffes d'herbes et des bougies rouges décorée de rubans roses, verts, jaunes et mauves, ainsi que d'une couronne de fleurs. Les offrandes doivent être constituées de fleurs, de fruits, de rubans colorés et de biscuits en forme de cœur. Des rubans peuvent aussi être attachés aux arbres si vous en avez chez vous. Si vous célébrez Beltane à l'extérieur vous pouvez recréer en miniatures les fameux feux de Bel, en allumant de petits braseros dans deux chaudrons, ou en allumant deux petits feux, entre lesquels vous passerez pour être purifiés et bénis par le feu.

Pour Beltane vous pouvez utiliser l'encens suivant : mélangez un peu de sciure ou de copeaux de bois à un mélange de quatre parts de bois d'Aubépine, une part de pétales de fleur d'Aubépine, une part de feuilles de Lierre séchées et broyées, et 10 gouttes d'huile essentielle de Jasmin. Cet encens est à utiliser sur un charbon ardent comme les encens en grains classiques.

Les plats appropriés pour Beltane comportent tout ce qui est à base d'avoine, de fraises, de lait, et de vin. Vous pouvez donc servir des plats à base de fromage, de yaourt, de crème fraîche, comme des quiches au gruyère, des pailles au fromage, de la charlotte aux fraises, des bannocks (gâteaux d'avoine Ecossais), du pain à l'avoine, et de la fondue au fromage.

 

Litha

 

Vers le 21 Juin

Autres noms : Solstice d'Eté, Fête du Midsummer.

Déités : Aphrodite, Astarté, Freya, Vénus, et toutes les déesses de l'amour et du plaisir

Encens : Rose, Jasmin

Arbres : Chêne

Fleurs : Rose, Digitale

Couleurs : Rouge, Orange, et Vert

Pierres : Jade, Aventurine, Agate Mousse

Planète : Mercure

 

Litha, est le jour le plus long de l'année, il marque l'apothéose du cycle solaire et donc du Dieu. C'est ce qui fait de Litha une fête de réjouissances dédiée au Soleil, au feu, à la fertilité et à l'amour. A cette occasion on allumait les grands feux de Litha, qui sont devenus les feux de la Saint Jean sous l'effet du Christianisme. On dansait autour de ces feux et on sautait après par dessus les braises. Les cendres étaient dispersées dans les champs pour assurer leur fertilité. Lors de Litha il est de coutume de placer une couronne de feuilles de Chêne sur la tête du grand prêtre qui symbolise le dieu lors de cette fête. Encore à l'heure actuelle, les néo-druides célèbrent Litha sur le site de Stonehenge, en l'honneur du Soleil.

A Litha vous récolterez les herbes magiques, que vous utiliserez pour vos philtres, vos encens, vos sachets et vos potions, mais aussi les herbes médicinales (on dit en effet qu'elles sont plus puissantes si elles sont récoltées au solstice). Certaines devront être cueillies au lever du soleil, d'autres à midi, d'autres au coucher, et d'autres enfin à minuit. C'est aussi à Litha que beaucoup de sorciers coupent la branche qui servira à fabriquer leur baguette. Enfin Litha est une très bonne journée pour tous les sorts, rituels, préparations de philtres et de potions.

Pour cette fête vous pouvez décorer votre autel avec une nappe rouge ou orange, des bougies dorées, et des offrandes de fleurs, de fruits, de feuilles de fougère, de pièces de monnaie en cuivre, et de cristaux. Litha est le jour idéal pour exposer vos cristaux aux rayons du soleil pour les recharger. Sur l'autel vous pouvez aussi mettre un bouquet d'herbes aromatiques que vous brûlerez dans votre chaudron ensuite afin de parfumer toute la pièce de leurs senteurs.

Pour Litha vous pouvez utiliser l'encens suivant : mélangez un peu de sciure ou de copeaux de bois à un mélange de quatre parts de bois de Chêne, une part de feuilles de Sauge, une part de Romarin, quatre glands broyés, et 10 gouttes d'huile essentielle de Millepertuis. Cet encens est à utiliser sur un charbon ardent comme les encens en grains classiques.

Les plats appropriés pour Litha comportent tout ce qui est à base de fruits (qui commencent à se récolter pour beaucoup à cette période), et de tous les produits de la terre (légumes du potager par exemple). Le Vin et l'hydromel ont une place de choix dans les boissons. Vous pouvez donc servir des grillades de viandes, des mets flambés, des salades de légumes et de fruits frais, des salades de pommes de terre de pâtes ou de riz, des tartes aux fraises ou aux framboises, toutes sortes de gâteaux aux fruits, et du pain au raisin.

 

Lughnasadh

 

1er Août

Autres noms : Lammas.

Déités : Lugh, Déméter, Cérès, et tous les dieux et déesses qui président aux récoltes

Encens : Sauge, Cèdre

Arbres : Noisetier, Noyer, Saule

Fleurs : Rose, Belladone

Couleurs : Jaune, Orange, et Vert foncé

Pierres : Jaspe Rouge, Jade, Malachite

Planète : Soleil

 

Lughnasadh est la fête des premières récoltes de grains qui serviront à produire la farine, avec laquelle on fait le pain. A ce titre Lughnasadh est donc aussi la fête du pain. Lors de cette fête, on prélevait une petite quantité de céréales dont on séparait le grain de la paille, le grain était ensuite broyé pour en faire de la farine, et on auscultait la qualité de la farine afin de déterminer la façon dont se dérouleraient les récoltes. Lors de cette fête, les Gaulois confectionnaient des poupées de paille de blé, appelées "filles du blé", qui étaient conservées toute l'année comme talismans.

Cette fête était surtout celle dédiée au dieu Lugh, le dieu celte du Soleil (qui a enseigné aux hommes comment labourer, semer, et récolter le blé), pendant laquelle on célébrait des rituels de protection. Les sorts, les sachets, et les potions de protections faits ce jour là sont réputés comme étant particulièrement efficaces. Chez certaines amérindiens, c'était aussi le jour de la fête du serpent. Durant cette fête la danse est à l'honneur, alors n'hésitez pas à mettre de la musique et à danser dessus.

Pour cette fête vous pouvez décorer votre autel avec une nappe brodée de dessins de fruits, des bougies jaunes, des poupées faites avec des feuilles de maïs, du maïs, des fruits et des légumes frais issus des premières récoltes, des gerbes de blé, des pains, des œillets et des fleurs de saison, des noix et des feuilles de Chêne. Vous pouvez aussi y mettre des couronnes de gerbes de blé, tenues entre elles par des rubans verts, afin qu'elles soient bénies, avant d'être accrochées derrière votre porte. Ces couronnes une fois accrochées vous assureront prospérité et fertilité. En guise d'offrande vous pouvez mettre des grains de blé, d'avoine et d'orge, des pièces en cuivre, des petits morceaux de pyrite, et du miel.

Pour Lughnasadh vous pouvez utiliser l'encens suivant : mélangez un peu de sciure ou de copeaux de bois à un mélange de quatre parts de bois de Saule, une part de pétales de fleurs jaunes de Saule, une poignée de grains d'Orge, de Seigle, d'Avoine ou autre céréale, une part de feuilles de Myrtilles, et 10 gouttes d'huile de germe de Blé. Cet encens est à utiliser sur un charbon ardent comme les encens en grains classiques.

Les plats appropriés pour Lughnasadh comportent tout ce qui contient du pain, de la farine, des céréales et du maïs. Vous pouvez servir ce jour là de l'agneau à la broche, toutes sortes de pains (pain classique, pain de maïs, pain aux 4 céréales, pain au sésame, etc...), des tartes aux fruits de type baies (fraises, framboises, mûres, groseilles, etc...), du gâteau aux pêches, des salades de fruits de saison (pêche, poire, etc...), de l'hydromel, de la bière et du vin.

 

Mabon

 

Vers le 21 Septembre

Autres noms : Equinoxe d'Automne.

Déités : Perséphone (qui descend aux enfers à cette période), Thor

Encens : Cyprès, Œillet, Santal

Arbres : Noisetier, Pommier

Fleurs : Œillet, Chrysanthème

Couleurs : Brun, Orange, et Jaune

Pierres : Agate, Cornaline, Citrine

Planète : Mercure

 

Mabon étant l'équinoxe d'automne, le jour et la nuit sont de durée égale (comme à Ostara). Les récoltes se finissent, et la nature et les hommes commencent doucement à se préparer à l'hiver (on fait des réserves). Mabon marque le déclin du Soleil, et l'arrivée prochaine du froid, des ténèbres et de l'hiver. On dit que c'est à Mabon qu'Hadès, apercevant Perséphone cueillant des fleurs dans les champs, tomba amoureux d'elle et l'enleva afin qu'elle vive et règne avec lui dans les enfers. Mais Déméter, la mère de Perséphone, fut si affectée de sa disparition, que les fleurs, les arbres et toutes les plantes se mirent à dépérir. Un compromis fût trouvé avec Hadès : Perséphone passerait la moitié de l'année avec lui et l'autre moitié hors des enfers. Déméter déclara alors que durant ces six mois de vie dans les enfers, la nature porterait son deuil et que rien ne pousserait sur la terre jusqu'à ce que Perséphone revienne.

Mabon est un sabbat durant lequel on se questionne, on se remet en question, on fait le bilan, et pendant lequel on médite sur sa vie. C'est le jour approprié pour les consécrations et les dédications de toutes sortes. C'est aussi le jour où l'on accompagne la Déesse vers son lieu de repos hivernal.

Pour cette fête vous pouvez décorer votre autel avec une nappe brune ou noire (qui marque l'avancée des ténèbres), des bougies brunes ou vert sombre, des cônes de pin et de sapin, des feuillages et des légumes d'automne (carottes, et betteraves par exemple), une tresse d'Oignons ou d'Ail, des Noix, des grappes de Raisin et des Grenades. Vous pouvez aussi fabriquer une couronne de feuilles de Chêne à laquelle vous accrocherez des glands. Cette couronne est un symbole de prospérité et d'abondance. En guise d'offrande vous pouvez mettre dans des plats des pommes, des pommes de terre, des mûres, des fleurs de Tournesol, et des feuilles jaunies tombées des arbres.

Pour Mabon vous pouvez utiliser l'encens suivant : mélangez un peu de sciure ou de copeaux de bois à un mélange de quatre parts de bois de Noisetier, une part de feuilles de Sauge, une part de pétales de Rose, une part de pétales de Tournesol, une part de feuilles de Vigne, et 10 gouttes d'huile essentielle de Pomme. Cet encens est à utiliser sur un charbon ardent comme les encens en grains classiques.

Les plats appropriés pour Mabon comportent tout ce qui est à base de raisins (c'est la période des vendanges), et de tous les produits de la terre que l'on finit de récolter (céréales, pommes de terre, etc.). Mais aussi tous les plats qui contiennent du gibier, et des pommes (c'est l'aliment sacré de ce sabbat). Vous pouvez donc servir du gibier, des viandes grillées, des côtelettes de porc accompagnées de compote de pomme, des pommes sous toutes les formes (tartes, charlottes, etc.), des confitures de pêches et d'abricots, et des tartes aux fruits.

© Décembre 2013
Créer un site avec WebSelf