Magie démoniaque


 

Nous vous informons que la pratique de la Magie n'est pas anodine et peut même s'avérer très dangereuse. L'utilisation des informations fournies dans cette section sera donc sous votre seule responsabilité.

 

La magie démoniaque est avant tout une magie faisant appel à des entités démoniaques pour la réalisation des rituels. Parfois certains leur font appel, d'autres fois ils viennent à eux dans leurs rêves ou leur esprit afin de les tenter. Quand un mortel signe un pacte avec un démon, qu'il soit écrit ou oral, les deux se retrouvent liés, et ce jusqu'à la mort du mortel ayant accepté le marché. En général, le contrat vient avec un vœu très spécifique tel des richesses, la vengeance ou même un désir de justice, d'autres ne cherchent au contraire que les pouvoirs que ces êtres, à la réputation malfaisante, peuvent leur offrir. La prudence est de mise lors d'un tel pacte, car même si les démons ont au moins la qualité d'être loyaux et de tenir leur parole, ils ne possèdent souvent aucun scrupule à prendre avantage des failles de leur contrat pour vous faire regretter votre vœu si vous n'êtes pas assez prudent. Le prix demandé varie souvent selon le démon, mais le plus souvent ils demandent l'âme de la personne. Le démon se réserve d'ailleurs le droit de rompre le contrat à tout moment. Ce sont des êtres patients et sournois qui n'ont aucun problème à attendre pour obtenir ce qu'ils désirent. La manifestation de leur pouvoir peut se faire de façons tout aussi variées, bien que sensiblement semblables à la magie divine. Le récipient du contrat peut obtenir les pouvoirs du démon, ou même l'appeler à ses côtés afin de l'aider dans sa tâche.

 

Magie de la douleur

La douleur, tout le monde peut la ressentir. Technique de torture par excellence, cette forme de douleur « irréelle » permet d’obtenir tout ce qui est possible d’obtenir de la part de la victime. Et si cela ne suffit pas, il suffit de monter d’un cran et de rendre ces douleurs bel et bien réelles.

 

Magie de la mort ou Nécromancie

Art lié à tort avec l'invocation, il est vrai que beaucoup de nécromanciens s'en servent afin de relever les morts et les faire combattre à leur place. Mais la nécromancie est beaucoup plus que cela. Elle permet également de ressusciter, pour une durée certes limitée, des morts récents. Un talent non négligeable qui peut permettre d’apprendre beaucoup de choses sur ces êtres, que ce soit sur leur vie ou après, ou afin de s'en servir de puissants guerriers. Cependant, la réanimation des cadavres est loin d'être sa seule particularité. La nécromancie, se différencie grandement de l'invocation par les maladies, les poisons synthétiques et des acides dangereux pouvant êtres créés et manipulés. De plus, certains arrivent à créer des abominations sans nom en amalgamant une multitude de morceaux organiques. D'autres manipulent à la façon des élémentalistes les matières organiques pour s'en servir directement comme arme.

Les avis sont grandement mitigés sur les nécromanciens. Beaucoup de gens cultivent une crainte de ces derniers en raison de ces arts souvent incompris et sombres, tandis que d'autres accueillent leurs talents à mettre les morts au repos. Capables de communiquer avec l'esprit des gens décédés, ils peuvent également ramener ceux-ci sous forme immatérielle et conserver leur intelligence au prix de leur loyauté qui ne sera pas sans failles.

La nécromancie a également souvent été utilisée afin d'étendre la durée de vie d'une personne à l'aide d'un phylactère, piégeant l'âme dans un réceptacle pour la garder sur terre, que cette vie ait été utilisée pour le bien ou pour le mal. L'influence qu'exerce un nécromancien sur la mort est plus de la suggestion que de la coercition. Si un nécromancien peut se faire particulièrement convaincant pour obtenir l'aide d'un défunt, il lui sera ultimement presque impossible de forcer l'un d'eux à agir contre sa propre volonté. Ils usent parfois de la confusion et de la passivité de certains esprits à leur avantage, mais si l'un d'eux possède une volonté propre et sa propre individualité, cette tâche s'annonce presque impossible.

 

Magie Noire

Sans doute les arcanes courants les plus sombres connues à ce jour. Née du désir d'infliger la souffrance et la destruction, la magie noire est une magie tournée vers l'attaque. Cette forme de magie a pour but de nuire à la personne sur laquelle on travaille : elle porte atteinte au corps et à la vie d'autrui, à ses biens, à ses cultures, à ses animaux ou à sa réputation sociale. C’est une magie cérémonielle, avec invocation des esprits et des démons. Il s'agit d'une magie souvent très directe et brutale

La magie noire s'avère être la plus dangereuse de toutes les magies. Les sortilèges (ou mauvais sorts) de cette magie sont souvent appelés des maléfices. Il s'agit d'énergie négative à l'état pur, ce qui tend à en dire long sur ceux qui en font usage.

Il faut savoir qu'il est facile de devenir l'esclave de cette forme de magie plutôt que son maître. Toutes ces intentions négatives ont un prix, car il est difficile de se débarrasser de ces sentiments une fois qu'on les a goûtés. En fait, c'est là le plus grand danger : une fois pris dans cette ronde infernale, il est très difficile de s'en dégager, car cette forme de pouvoir entraîne une très grande dépendance et se transforme rapidement en besoin, un peu comme une drogue qui devient indispensable pour continuer à vivre.

Il faut comprendre que sa pratique est dangereuse à plusieurs niveaux : que, par exemple, les énergies négatives ne partiront pas d'elles-mêmes, que les sentiments comme la jalousie et l'envie resteront avec l'utilisateur de la magie noire et la soif de pouvoir ira toujours grandissante. L'utilisateur sera donc toujours plus attiré vers l'obscur, vers les ténèbres.

Avant de prendre cette voie, il faut savoir qu'il est très facile d'y accéder et encore plus facile d'obtenir des résultats, du moins au début, mais le prix de cette magie n'en sera pas moins faible, car une fois que l'utilisateur de cette magie sera sur cette route il lui deviendra de plus en plus difficile de s'en éloigner jusqu'au moment où ça sera impossible. Le monde de l'occulte est régi par une loi du talion inéluctable et qu'à toute action et à toute pensée correspond l'effet approprié. Faire du mal, c'est-à-dire rompre l'équilibre de l'existence de quelqu'un qui ne le méritait pas, équivaut à une violence impardonnable se retournant la plupart du temps contre celui qui l'a provoquée.

La magie noire n'est licite que lorsque tout est perdu et que les protections ne suffisent plus, lorsque sa propre vie ou celle de personnes proches, est en danger. Pour mettre en œuvre ces pratiques, il faut avoir une certitude absolue, des idées bien claires et une conscience sereine du changement de toutes les choses, du bien qui se transforme en mal, en mal qui se transforme en bien. Il faut écouter son cœur avant tout, car au fond de nous existe une étincelle de sagesse divine. Tout comme la magie blanche, tout est une question d'intentions.

Il faut donc être prudent et vigilent.

 

Les 7 esprits démoniaques de la magie noire

Belzébuth : prince des démons

Samaël : démon des airs

Python : démon des prophéties

Asmodée : démon exterminateur

Bélial : démon de la perfidie

Lucifer : démon de la lumière astrale

Satan : l’opposé de dieu.

 

Les signes distinguant un mage noir 

- Un vrai sorcier questionne la personne en lui demandant des renseignements concernant ses parents.

- Il demande lui des effets personnels.

- Il se sert parfois d’un animal, du sang d’un animal, et le sacrifie.

- Il utilise des talismans.

- Ses incantations sont généralement incompressibles.

- Il demande l’isolement lorsqu’il s’agit de combattre une maladie.

- Il donne à la personne des choses à enterrer à des endroits bien précis.

- Il se sert toujours du feu, de fumée, et de diverses plantes et feuilles lors de ses sorts.

- Sa magie noire n’est jamais gratuite.

 

Magie Rouge

La magie rouge est une forme de magie très puissante, elle se démarque de la magie blanche et de la magie noire, car la magie rouge correspond à toutes les actions qui touchent le domaine affectif.

Il est possible d’effectuer les rituels de magie rouge soi-même, mais cela est à déconseiller, car, comme pour les rituels de magie noire, ils peuvent comporter des risques d'inversement de situation (par exemple, si l’on désire augmenter les sentiments amoureux d’une personne, le risque est d’obtenir l’effet contraire, c’est-à-dire que cette personne s’éloigne définitivement). La magie rouge est la magie la plus dangereuse pour un débutant.

Ses pratiques peuvent être considérées comme des enchantements et des manipulations égoïstes à classer uniquement dans la magie noire.

 

Les possibilités de la magie rouge

Magie rouge de séduction :

• pour obtenir la fidélité de son (ou de sa) partenaire,

• pour récupérer son ex,

Magie rouge sexuelle :

• pour attirer les hommes,

• pour attirer les femmes,

• pour s’entendre sexuellement au lit.

 

Le Cercle Rouge, votre bulle de protection

Le cercle fait partie du bénabar de la Magie. Le Cercle Rouge n'a de couleur que de part son nom. En réalité, il sera généralement tracé à la craie blanche, idéalement à la craie mélangée d'une "potion rouge". Ce qui différencie le cercle rouge, par rapport à ces homologues, c'est que celui-ci doit être préparé avec un rituel spécifique et largement plus long que les autres. C'est à ce prix que le praticien pourra éviter d'être en proie aux retours néfastes émanant des rituels de Magie Rouge et touchant généralement le psychisme de l'individu. La vocation de ce cercle est, bien entendu, de vous protéger. Toutefois, il vous faudra, dans la plupart des cas,  faire appel à d'autres rituels de protection.

 

La Lune rouge : entre superstition et croyances occultes.

Les rituels de Magie Rouge devant être pratiqués un soir de Lune Rouge sont les plus complexes, mais aussi les plus dangereux. Ceux-ci puisent incontestablement leur force dans la Magie Noire et ont pour vocation d'agir à l'encontre d'autrui.

D'anciennes légendes païennes prétendent que la Lune Rouge n'est pas qu'une excentricité de la nature. En effet, la position des astres implique un alignement si particulier qu'il est propice au mal. En effet, celle-ci a tendance à faire ressurgir les instants les plus basiques et les plus refoulés de chacun d'entre nous.

 

Le dragon

Le dragon est un animal sacré dans la plupart des pays orientaux. La magie rouge, quant à elle, n'est pas attachée spécifiquement à un courant culturel : pour cette raison, le dragon, qui n'est d'ailleurs pas présent que dans les cultures asiatiques, y a effectivement sa place.

Le Dragon est considéré comme une entité neutre en Magie Rouge. Celui-ci peut être invoqué lors de tous vos rituels, qu'ils soient en rapport avec la Magie Blanche ou avec la Magie Noire. Toutefois le Dragon étant une entité neutre au pouvoir considérable, il conviendra de prendre vos précautions.

 

Magie du sang

Le sang n’est, pour certains, qu’un amalgame de différents liquides qui circulent dans une tuyauterie biologique. Porteur de vie, nécessaire pour de viles et faibles créatures, il est aussi une arme très puissante pour ceux qui savent le manipuler.

 

Magie « simpliste »

Cette dernière forme de la magie démoniaque est apparue lorsque ces êtres monstrueux sont passés sur terre. Cette magie permet une série de choses « simples » et qui n’ont qu’un seul objectif : détruire le plus possible. Celle magie permet de lancer des incendies, de faire fondre le métal des structures humaines, de se rendre invisible, etc.

 

Sources : http://raekinrpg.forumgratuit.org/t5-l-academie-la-magie-et-ses-ecoles

© Décembre 2013
Créer un site avec WebSelf