Créatures de la Terre 

 

Les peuples de la terre, comme les Nains, Gnomes et autres Korrigans, vivent dans les profondeurs souterraines et les grottes obscures. Gardez-vous de les juger sur leur petite taille. Rudes travailleurs, habiles forgerons, experts en magie, ces êtres sont redoutables, souvent terriblement puissants, veillent sur les secrets enfouis aussi bien que les trésors cachés.

Laids, difformes, monstrueux, menteurs, sournois et voleurs, les peuples de la terre sont généralement malveillants envers les humains, et il n'est jamais bon de leur manquer de respect. Mais leurs protégés, même s'ils sont rares, n'auront pas à se plaindre de leurs bienfaits, ni de leur or.

 

Berstucs

Esprits de la terre de quelques centimètres. Fouillez l'ombre des herbes et des racines saillantes, vous en verrez peut-être un en train d'y dormir... En outre, ils aiment faire des niches.

On les appelle aussi Markropet ou Coltk.

 

Choulikounes

Chez les slaves du nord, ce sont de petits esprits voyous qui apparaissent pendant les fêtes d'hiver. Ils courent dans les rues en portant des braises sur des poêles ou des fers chauffés à blancs pour accrocher les passants. Parfois ils se déplacent à cheval, en troïkas, dans des mortiers ou sur des fours très chauds. Ils sont petits, de la taille d'un poing. Ils ont des jambes de cheval et la tête pointue. Le feu jaillit de leurs bouches et portent des chapeaux pointus et des tuniques en lin blancs nouées avec des ceintures en tissu. Ils se regroupent aux carrefours et autour des trouées dans la glace. Les Choulikounes volent nourriture et tissus. Ils peuvent aussi s'installer dans la maison, d'où il est difficile de les chasser. Pour faire peur aux enfants, ont disait : "Ne va pas dans la forêt, les Choulikounes flambent !". Les ivrognes sont leur cible privilégiée, ils aiment les taquiner, les tirer par les vêtements, les pousser dans une trouée, amis en somme ils ne sont pas vraiment méchants. Après les fêtes, ils s'en vont dans le monde souterrain.

Appelés aussi Chilikounes, Choulukounes, Chlkounes.

 

Cobales

Déjà connus des Grecs, les Cobales, qui fréquentent mines et carrières, sont des créatures plutôt doux et paisibles qui, à la manière de leurs confrères domestiques, ne cherchent qu'à aider les travailleurs qui recourent à leurs service. D'aucun les appellent "Bonhommets de neige" car ils se montrent le plus souvent de basse stature et vieux. Ils ont troussés et vêtus de près, sont mi-nus, la manche de la chemise retroussée sur l'épaule, et un tablier en cuir ceint sur les hanches. Cette créature est assez plaisante et on peut les voir rire, se gaudir, sauter de joie et faire mille tours de singes. D'autres fois vous les verrez bêcher les veines d'or et d'argent, amasser ce qu'ils auront bêché, et le mettre en des corbeilles préparées à cet effet, tourner la corde et la poulie, afin d'avertir ceux d'en haut de tirer le métal. Et fort rarement, les voit-on offenser les ouvriers, s'ils ne sont provoqués d'injures et de risées. Alors là ils jetteront de la terre et des petits cailloux aux yeux des mineurs et parfois les blesseront.

 

Coblynau

Nom gallois pour "Frappeurs/Cogneurs". Ils sont légèrement différents en apparence de ceux qu'on retrouve en Cornouailles, ayant un pied et demi de haut. Ils sont habillés comme des humains et travaillent dans les mines, de préférence de charbon. Bien qu'ils jettent des pierres à ceux qui les ignorent ou se moquent d'eux, on dit qu'il est très chanceux d'entendre les Coblynau.

Les Allemands connaissent ces êtres sous le nom de Wichlein ; dans le sud de la France, on les appelle les Gommes.

 

Duergars

Esprits souterrains assez proches des Sylphes, originaires, semble-t-il d'Islande.

 

Dûhons

Esprits de la terre.

 

Hausschmiedlein

Esprit des mines d'argent, originaire de Bohême.

 

Klok's Tomtes

Esprit de la terre de 39 centimètres, malingre et pâle, visage anguleux, l'œil gauche plissé et scrutateur, le droit énorme, déformé par l'emploi perpétuel de l'oculaire des orfèvres et des horlogers. Mains très longues, aux doigts fins et agiles, barbe pointue, rabattue en écharpe sur l'épaule, tel est l'aspect des Klok's Tomtes. Ils sont assez élégants : épaisse pelisse, châle de cachemire, pourpoint de velours de soie, col et manchettes en dentelles, bonnet brodé autour duquel ils fixent leurs plus fins et indispensables outils, bottes fourrées. Ils vivent sur les sommets abrupts des montagnes d'Allemagne, d'Autriche, du Tyrol et en Inde dans des villages aux maisons éloignées les unes des autres. Les Klok's Tomtes se fréquentent peu, se complaisent dans la solitude et quittent rarement leur demeure-atelier Leur nourriture est simple, mais ils aiment les vins pétillants et les liqueurs de fruits.

 

Lamignacs

Les cavernes du pays basque sont presque toujours la demeure des Lamignacs. Les femelles ressemblent assez souvent à des Fées alors que les mâles ont une puissance autrement plus considérable que celle des "Féetauds" des grottes marines. Les mâles sont nettement supérieurs à leurs compagnes, dont le rôle est effacé, et plusieurs des actes qu'on leur attribue éveillent une sorte de comparaison avec ceux des anciens seigneurs. Comme eux du reste, ils sont violents et font bon marché de la vertu des paysannes qu'ils retiennent de force dans leurs demeures souterraines.

 

Niffleurs

Ce sont des animaux, à la fourrure noir et bouffante et au museau allongé, qui creusent le sol comme s'ils nageaient. Les Niffleurs sont très attirés par tout ce qui brille et sont donc très utiles pour dénicher des trésors ; les Gobelins en possèdent souvent pour cette raison. Originaires de Grande-Bretagne, les Niffleurs vivent dans des terriers à cinq ou six mètres sous terre et ont des portées de six à huit petits.

 

Rübezahl

Il mesure 85 centimètres, mais peut atteindre plus de 2 mètres. On peut dire qu'il a un caractère pas commode du tout. Le Rebezahl aime à se déguiser mais naturellement il est roux, barbe trapue (comme lui) et les yeux d'un vert vif. Il porte un large chapeau, des bas de cuir, un manteau rouge à capuche et un fouet. Il vit au centre du Riesenberg au milieu de ses trésors. Son monde est un monde souterrain. Il aime la viande rouge et toute nourriture à base de viande, de betteraves et de choux, le tout accompagné de bière et d'eau-de-vie.

 

Sangre

Esprit redoutable qui, la nuit de la Saint-Jacques (11 novembre), déplace sa demeure souterraine. On le trouve surtout dans l'île de Mans.

 

Trow

Esprit de la terre. Jeune capricieux, à la queue et aux doigts pointus, qui peut être amical ou malfaisant.

 
Retour page précédente
© Décembre 2013
Créer un site avec WebSelf