Les Sirènes

 


Bien qu'étant représentée par les deux sexes, la Sirène a la plupart du temps été assimilée à une femme. Les Sirènes ont l'apparence de très belles femmes ou d'horribles hommes de la taille jusqu'au sommet de la tête, tandis que le bas de leur corps est recouvert d'une queue de poisson couverte d'écailles. Elles vivent dans les mers et les océans, et plus précisément sur les rochers et écueils situés à proximité des côtes. Les femelles chantent si merveilleusement qu'aucun mortel ne peut résister à la tentation de les rejoindre dans leur demeure marine, ce qui cause la mort des marins en mer et le naufrage des navires. Les Sirènes femelles sont souvent occupées à se regarder dans un miroir soit par vanité, narcissisme ou coquetterie. Elles ont toujours une chevelure opulente et abondante, qu'elles coiffent avec des peignes d'or ou en coquillages. Les Sirènes femelles prédisent souvent l'avenir, et apparaissent pour annoncer les tempêtes. D'autres récits les décrivent beaucoup plus dangereuses que cela. En effet, elles feraient naître des tempêtes et aimeraient à faire sombrer les navires. Les mâles sont des créatures très laides mais gaies et aimables.
Aussi appelées : Mermaids, Seraines, Serres.


Lorelei

Sirène qui, en Allemagne, se baignait dans le Rhin.


Merfolk

Aussi connus sous le nom de Sirènes, ces êtres vivent dans les océans et mers de notre monde. Le haut de leur corps est humain et le reste est une longue queue de poisson écailleuse et iridescente. La plupart d'entre eux peuvent séparer l'extrémité inférieure de leur queue en deux et marcher le long des plages comme les humains mais pour un court laps de temps. Tout comme les Fées, les Merfolk peuvent se marier aux humains. Toutefois, cette union n'est que de courte période car les Merfolk doivent obligatoirement retourner dans l'océan pour survivre. Les enfants nés de ces unions ont les pieds palmés. Quelques Merfolk sont connus pour réaliser les vœux des humains et leur transmettre des pouvoirs psychiques.
Ils sont appelés Mermaids et Mermens en Grande-Bretagne.


Merrows

En Irlande, les habitants des mers sont appelés Merrows. On les distingue aisément des autres esprits aquatiques parce qu'ils portent des bonnets rouges ou de plumes rouges voire des capes rouges, pour plonger dans les gouffres où ils demeurent. Que leur bonnet ou leur cape soient dérobés et ils sont incapables de retrouver leurs antres marins. Les femelles sont belles. De même que les autres Sirènes, elles apparaissent comme présage pour annoncer les tempêtes. Par nature, elles sont douces et s'éprennent souvent de mortels. Les mâles, d'une extrême laideur (dents et cheveux verts) et à l'aspect menaçant, sont pourtant d'un tempérament aimable et gai, et guident volontiers les navires perdus dans la tempête. Mâles et femelles viennent parfois sur la terre ferme sous forme de petits bestiaux sans corne. Ces créatures mangent des coquillages et des crustacés et apprécient le lait de vache.
Le nom français est Merrien et Merrienne.


Morgan ou Mary-Morgane

Les Morgans ou Mary-Morganes, Sirènes de Bretagne, ont la particularité de ne pas répondre quand on leur parle. Si on les trouve échouées sur une plage, et qu'on les remet doucement à l'eau, elles exaucent alors un souhait en récompense. Mais si une personne leur touche les mains ou les cheveux, celle-ci leur appartient alors pour toujours et elles l'entraînent dans leur palais, au fond de l'océan. Un jour, un jeune marin trouve une sirène prisonnière d'un filet et échouée sur le sable. Elle était d'une telle beauté que le jeune homme ne pût que lui porter secours. Alors la belle lui exauça trois vœux. Et comme il était sage, elle lui offrit un peigne magique pour qu'il puisse l'appeler en cas de besoin. Les Morgans ou Mary-Morganes étant souvent victimes de la pêche et des navires, elles ont décidé, vers le début du 20ème siècle, d'émigrer vers les profondeurs des mers.

 
Retour page précédente
© Décembre 2013
Créer un site avec WebSelf