Marketta Punasuomalainen

Marketta Ristontytär Punasuomalainen, (1600 ou 1610 - 1658) fut une des premières personnes exécutées pour la sorcellerie en Finlande et aussi peut-être une des victimes la plus connue des chasses aux sorcières dans son pays.

Marketta et son mari, Simo Antinpoika, durent quitter leur ferme dans les années 1630 et gagnèrent leur vie comme des mendiants aux alentours de la ville de Vaasa. Marketta travailla la médecine naturelle et avait la réputation d'être une magicienne, ce qui l’encouragea à utiliser ses dons.

Les fermiers commencèrent alors à la craindre et alors qu'un prêtre mourut après avoir prêché contre elle à l'église en 1656, elle fut arrêtée. Quand elle passa en jugement en 1657, elle fut accusée de rendre des bébés malades, d’enchanter la bière, de créer la maladie et d’avoir tué deux hommes par magie. Elle répondit qu'elle n'avait jamais nui à personne, mais l'opinion publique exigea sa condamnation. On la jugea coupable et la condamna au bûcher.

Son mari ainsi que sa fille, Katarina, furent aussi accusés de sorcellerie, mais furent acquittés des charges. L'oncle de son mari fut accusé de sorcellerie en 1624.

Source : Wikipedia (en)

 
Retour page précédente
 
© Décembre 2013
Créer un site avec WebSelf